SAV - Vente - Contrôles réglementaires

Chariots & engins de levage

Hayons de camions

ASSISTANCE 24h/24 - 7J/7
Sur site ou en atelier

03 88 66 14 25

SIMON manutention est spécialisé depuis plus de 10 années dans les contrôles réglementaires des accessoires et matériels de levage.

Nous  intervenons sur rendez vous, dans notre atelier ou sur le lieu de votre choix. 

Visites générales périodiques (VGP)

et autres contrôles réglementaires

 

Centre agréé HYDROTEST, MANUTEST et NORMATEST

 

SIMON manutention est spécialisé depuis plus de 10 ans dans les contrôles réglementaires périodiques des appareils et accessoires de levage visant à déceler en temps utile, pour y remédier, toute détérioration ou défectuosité susceptible de créer un danger. Nous réalisons également, sur demande, les visites de mise en service ou remise en service de certains appareils.

 

Nous intervenons sur rendez-vous :

  • du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h

  • dans notre atelier ou bien sur le lieu de votre choix (lieux d’activité, parc…).

  • et, pour votre confort et optimiser les contrôles, en soirée ou le samedi (nous contacter pour les tarifs).

 

Les contrôles sont réalisés par nos techniciens réparateurs agréés. Ils disposent d’une expertise dans la réparation et le dépannage des engins, leur permettant d’aller au-delà du simple contrôle réglementaire. Ils vous offrent une approche préventive et vous alertent quant aux organes à surveiller / à réparer. Outre le respect de la législation, ces contrôles permettent donc d’assurer le maintien en conformité de vos équipements et de prévenir les pannes et les immobilisations impactant financièrement votre activité.

Les matériels que nous contrôlons et la périodicité 

  • Accessoires – 12 mois

  • Bras de levage pour bennes amovibles – 6 mois

  • Chargeuses pelleteuses – 6 mois

  • Chariots élévateurs et dérivés – 6 mois

  • Crics12 mois

  • Elévateurs de véhicules – 12 mois

  • Grues auxiliaires de chargement – 6 mois

  • Hayons élévateurs – 6 mois

  • Hayons TPMR (Transport de Personnes à Mobilité Réduite) – 6 mois

  • Monte-meubles – 6 mois

  • Monte-matériaux – 6 mois

  • Pelles hydrauliques – 6 mois

  • Pieds de levage 12 mois

  • Planchers mobiles – 6 mois

  • Plateformes élévatrices mobiles de personnes (pemp) et nacelles – 6 mois

  • Tables élévatrices – 6 mois

  • Véhicules sur piste – 12 mois

 

 

Nos prestations

Nous vous proposons un contrôle conformément à la réglementation en vigueur, comprenant :

  • L'examen visuel de l’état de conservation des parties accessibles, et visibles sans démontage.

  • Les essais de fonctionnement.

  • Les essais des limiteurs de charge lorsqu’ils existent.

  • La mise en place du macaron dateur.

  • La mise à disposition de charges (sur demande).

  • La présence du technicien / réparateur pour répondre à vos questions et interrogations sur vos appareils.

  • L’envoi d’un rapport de vérification définitif au plus tard 4 semaines après le contrôle.

  • Et, pour votre sérénité et votre confort, le suivi de vos contrôles avec une relance 1 mois avant l’échéance.

 

Les services + Simon Manutention

 

Sur demande, nous pouvons compléter notre contrôle avec les éléments suivants :

  • Un graissage des parties mécaniques pour prévenir les usures prématurées et par conséquence les immobilisations ultérieures tout particulièrement pour les hayons.

  • La réalisation des petits travaux préventifs en relations avec les anomalies relevées lors du contrôle (changement des flexibles, colmatage des fuites, changement / redressement des pièces mécaniques...).

  • La mise en place des éléments de signalétique obligatoires absents ou détériorés (exemple pour les hayons élévateurs : abaques de charge, drapeaux réfléchissants, marquage de la position utilisateur sur le plateau).

Selon vos besoins, nous pouvons également réaliser à posteriori :

  • Un chiffrage des travaux de réparations / mises en conformité au regard des anomalies observées.

  • Une vérification des prises en charge possibles des travaux (réparations sous garantie constructeur).

  • Et bien évidemment les travaux nécessaires.

 

 

 

Quelles sont les obligations réglementaires ?

Les appareils de levage sont des équipements de travail pouvant présenter des risques. Pour prévenir et réduire ces risques, 3 types de vérifications réglementaires ont été instaurées : la vérification de mise en service, la vérification de remise en service et enfin la vérification générale périodique. Leur contenu, les conditions de leur exécution ainsi que leur périodicité sont définis par l’arrêté du 1er mars 2004.

 

Pour en savoir plus sur la législation en vigueur :

  1. Code du travail - Article R 4323-23 relatif aux vérifications générales périodiques

    Cet article impose que certains équipements de travail ou catégories d'équipement de travail listés par arrêtés soient soumis à des vérifications générales périodiques afin que soit décelée en temps utile toute détérioration susceptible de créer des dangers.
Les arrêtés précisent la périodicité des vérifications, leur nature et leur contenu.

  2. Arrêté du 1er mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage.
    Cet arrêté détermine les équipements de travail utilisés pour le levage de charges, l'élévation de postes de travail ou le transport en élévation de personnes auxquels s'appliquent les vérifications générales périodiques, les vérifications lors de la mise en service et les vérifications lors de la remise en service après toute opération de démontage et remontage ou modification susceptible de mettre en cause leur sécurité, prévues par les articles R4323-23 à R4323-27, R4535-7, R4721-11, R4323-22 et R4323-28 du code du travail, à la charge du chef d'établissement dans lequel ces équipements de travail sont mis en service ou utilisés.

    Cet arrêté précise également, pour chacune de ces vérifications, leur contenu, les conditions de leur exécution et, le cas échéant, leur périodicité.

  3. Arrêté du 2 mars 2004 relatif au carnet de maintenance des appareils de levage

    Cet arrêté détermine les équipements de travail pour lesquels un carnet de maintenance doit être établi et tenu à jour par le chef d’établissement et définit les informations qui doivent y être consignées.

  4. Circulaire DRT n° 2005-04 du 24 mars 2005 relative à l’application de l’arrêté du 1er mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage, de l’arrêté du 2 mars 2004 relatif au carnet de maintenance des appareils de levage et de l’arrêté du 3 mars 2004 relatif à l’examen approfondi des grues à tour.

    Cette circulaire présente en détail les arrêtés du 1er , 2 et 3 mars 2004, le contenu technique et les conditions d’exécution des vérifications.